Un étudiant du CMR du Canada reçoit une bourse de doctorat pour un projet de recherche sur l'analyse nucléo-légale

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Madison Sellers 5 septembre 2013

La Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) a annoncé aujourd'hui qu'elle décernait une bourse à Mme Madison Sellers pour un projet de recherche dans le domaine du génie nucléaire, plus particulièrement l'analyse nucléo-légale. Mme Sellers est étudiante au doctorat au Département de chimie et de génie chimique du Collège militaire royal du Canada, à Kingston (Ontario). Elle recevra une bourse annuelle de 35 000 $ pour un maximum de trois ans.

Cette bourse servira à réaliser un projet d'examen et d'amélioration de la capacité d'analyse nucléo-légale du Canada, grâce à l'élaboration de nouvelles techniques d'analyse et méthodes de recherche adaptées aux matières nucléaires spéciales. Le projet de recherche aura comme but d'améliorer un système de caractérisation rapide et non destructive des matières nucléaires spéciales.

L'analyse nucléo-légale est une discipline en développement, qui consiste à identifier et à caractériser les matières nucléaires ou les sources radioactives provenant soit des matières inutilisées, soit de la détonation d'un appareil contenant des isotopes radioactifs. Les travaux réalisés dans ce domaine donnent des indices sur l'origine des matières ou des sources ou permettent d'en retracer la provenance, dans le but d'améliorer les mesures de protection physique et les mesures contre le détournement des matières.

Les collaborateurs du projet incluent le Collège militaire royal du Canada, Recherche et développement pour la défense Canada, le ministère de la Défense nationale et le Laboratoire national Los Alamos des États-Unis.

À l'occasion de son 65e anniversaire, en 2011, la CCSN a créé une bourse de doctorat pour soutenir les étudiants qui veulent faire progresser le domaine du nucléaire. La bourse est décernée à un étudiant au doctorat choisi à partir d'un bassin de candidats qualifiés, dans le cadre du concours de bourses d'études supérieures du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG). Les candidats admissibles doivent posséder un dossier scolaire remarquable et avoir entrepris des recherches liées au nucléaire dans un établissement d'études postsecondaires canadien.

La CCSN réglemente l'utilisation de l'énergie et des matières nucléaires afin de préserver la santé, la sûreté et la sécurité des Canadiens, de protéger l'environnement et de respecter les engagements internationaux du Canada à l'égard de l'utilisation pacifique de l'énergie nucléaire.

Date de modification