Le Fonds de soutien à la recherche (FSR) finance les activités de recherche

1) Coûts indirects de la recherche au CMR

Chaque année, nos chercheurs sont en compétition pour la répartition de ressources limitées et ils réussissent à obtenir des millions de dollars destinés à la recherche auprès d'un certain nombre d'organismes subventionnaires. Par conséquent, le CMR doit mettre en place une vaste infrastructure pour appuyer les nombreux programmes de recherche mis en œuvre par les membres du corps enseignant. Les coûts qui y sont associés, communément appelés " coûts indirects de la recherche ", comprennent des laboratoires et des bureaux appropriés ainsi qu'un soutien aux chercheurs et à leur équipe d'étudiants et de techniciens en vue d'offrir un soutien technique, logistique et administratif. En d'autres mots, les coûts indirects englobent tous les éléments de soutien à la recherche, qui n'ont rien de prestigieux, mais sans lesquels l'efficacité des travaux de recherche menés au CRMC serait compromise.

2) Description du Fonds de soutien à la recherche et de la façon dont l'établissement alloue les subventions reçues dans le cadre du FSR à chaque poste de dépenses

L'importance des coûts indirects, ainsi que le fardeau financier considérable qu'ils représentent dans le domaine de la recherche universitaire a été reconnue par les trois organismes subventionnaires du gouvernement fédéral, soit le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH), le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG) et les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), qui ont mis sur pied le Fonds de soutien à la recherche.

Les cinq domaines prioritaires du FSR sont les suivants :

  • les installations de recherche;
  • les ressources de recherche;
  • la gestion et l'administration des projets de recherche d'une institution;
  • les exigences réglementaires et l'homologation;
  • la propriété intellectuelle.

Le CMR est reconnaissant des sommes qui lui ont été octroyées dans le cadre du Fonds de soutien à la recherche, car ces fonds se sont avérés inestimables en ce qui concerne la promotion de la poursuite de l'excellence parmi ses chercheurs. Les sommes reçues nous ont permis de lancer un certain nombre d'initiatives (pour obtenir de plus amples détails sur les retombées du Fonds de soutien à la recherche, nous vous invitons à consulter notre rapport annuel publié sur le site Web du Fonds de soutiend à la recherche), dont voici quelques exemples importants :

Gestion et administration des projets de recherche d'une institution :
Les subventions ont permis d'obtenir un soutien lié aux services administratifs de recherche afin de faciliter l'administration financière des fonds consacrés à la recherche au CMR.
Ressources de recherche :
Nous avons été en mesure de recruter un agent des subventions à la recherche pour aider la faculté à élaborer des demandes de subvention.
Installations de recherche :
Nous avons pu contribuer au maintien des ressources documentaires clés et en acquérir de nouvelles, notamment des abonnements à des bases de données et à des revues scientifiques importantes.

3) Le Fonds de soutien à la recherche fait une différence au CMR

Vous trouverez une description complète des retombées du Fonds de soutien à la recherche au CRMC dans notre rapport annuel publié sur le site Web du Fonds de soutien à la recherche. Voici quelques exemples dignes de mention :

  • Augmentation des ressources disponibles pour nos chercheurs et diminution du temps consacré à des tâches administratives qui ne sont pas liées à la recherche.
  • Accroissement des retombées économiques de la subvention dans un certain nombre de domaines, si l'on tient compte du fait qu'une partie des sommes ainsi économisées permet d'embaucher des étudiants de la région, notamment ceux qui étudient à l'Université Queen's, située dans les environs.
  • Bonification des établissements de recherche, des ressources et des services connexes financés en partie par la subvention accordée dans le cadre du PCI, ce qui permet d'attirer de nouveaux chercheurs.
  • Acquisition récente de ressources documentaires, de bases de données et d'outils de recherche d'information pour répondre aux besoins de nos chercheurs.
  • Services offerts par le bureau de la recherche (p. ex. soutien pour les demandes de subvention, ateliers de recherche, etc.) pour faciliter le travail des chercheurs.
 
Date de modification