Course Harrier 2014

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

" Si ça ne tombe pas à torrents, ce n'est pas de l'entraînement… " C'est sous les auspices de cette devise, qui est celle de plus d'un caporal-chef, que la course Harrier 2014 a commencé. Le ciel menaçant n'était adouci que par les sourires nerveux des étudiants de première année agglutinés sur le terrain de parade. Les témoignages de camaraderie et les couleurs abondaient de toutes parts en ce premier événement officiel réunissant les participants du Programme d'orientation des élèves-officiers de première année (POPA) au reste de l'Escadre des élèves-officiers - sans oublier les mascottes! La course a commencé à 8 h 30 : toute l'Escadre s'est précipitée à l'assaut de la péninsule et du chemin familier du Fort Henry pour parcourir ses cinq kilomètres autour du campus et de la pointe Frederick, et la dernière ligne droite près du Mess des officiers et cadres.

Pour bien des participants du POPA, encore un peu à cheval sur la vie civile, la course représentait un défi. Toutefois, la collectivité de l'Escadre les a aidés à avoir confiance en eux. " J'étais pleinement qualifié en tant que réserviste avant de venir ici, a déclaré l'élève‑officier Sommer, matricule 27212, un étudiant prometteur pour le 4e Escadron. J'étais donc un peu mieux préparé que mes camarades pour le POPA. Ici au CMR, la population dépasse le millier, et pourtant le niveau de travail d'équipe et la cohésion de l'unité sont incroyables, pour une unité de cette taille. Je suis fier de me trouver sur le terrain de parade aujourd'hui; cela m'incite à travailler fort pour leur prouver que je mérite une place parmi eux. "

Il était particulièrement inspirant de voir le soutien apporté au POPA par l'Escadre : en dépit des rivalités habituelles propres aux activités de l'Escadre, les plus anciens ont couru aux côtés des nouveaux, tous escadrons confondus, pour les encourager jusqu'à la ligne d'arrivée. À la fin, la nervosité qui planait sur le terrain de rassemblement avant la course avait complètement disparu, et malgré la pluie torrentielle, l'avenir du POPA semblait plus ensoleillé que jamais.

Les premières places sont revenues aux élèves-officiers suivants :

Hommes

  1. Élève-officier Reid - 0:17:13
  2. Élève-officier Lacasse - 0:17:27
  3. Élève-officier Vadala - 0:17:28

Femmes

  1. Élève-officier MacDonald - 0:22:42
  2. Élève-officier Gauvin - 0:23:33
  3. Élève-officier Boily - 0:24:04
 

La course Harrier constitue aussi une occasion pour les escadrons de gagner des points en vue de la Coupe du commandant. Les résultats suivants ont été calculés en fonction des 25 premières personnes ayant franchi la ligne d'arrivée pour leur escadron. Les trois escadrons en tête sont les suivants :

  1. 7e Escadron - Temps moyen 0:21:59
  2. 12e Escadron - Temps moyen 0:22:11
  3. 2e Escadron - Temps moyen 0:22:32

Aux antipodes de la course Harrier du samedi matin, c'est un ciel limpide qui a accueilli les participants des régates sur les eaux. Ragaillardis par un après-midi de repos inattendu la veille, les élèves-officiers de première année se sont rassemblés près des quais à 12 h 55 et se sont mis à étudier le site de la prochaine grande activité du POPA 2014.

Beau temps mauvais temps, les régates sont une activité traditionnelle du POPA et constituent une occasion pour les étudiants de première année de faire honneur à leur escadron. Les quais étaient couverts de couleurs tandis que les escadrons se rassemblaient pour encourager leurs nouveaux; et les articles acquis à la course de la veille ont été récupérés avec une détermination admirable.

L'après-midi s'est passé à rivaliser de fanfaronnades, à se mesurer les uns aux autres et à se réjouir de cette première fin de semaine passée auprès de l'Escadre par les élèves‑officiers de première année. La course a été incroyablement serrée, les temps commençant à un peu plus de deux minutes et n'en atteignant jamais trois. Avec des débuts aussi prometteurs, les participants du POPA 2014 continueront sans nul doute d'épater et de captiver leur escadre, et qui sait, ils pourraient bien nous surprendre lorsque le parcours d'obstacles de la fin septembre marquera leur entrée officielle dans l'intemporelle communauté du CMR.

Voici les résultats des trois meilleures escadrilles de première année :

  1. Fighter (2e Escadron) - 2:16
  2. Hunter (12e Escadron) -2:44
  3. Tango (7e Escadron) - 2:45
Date de modification