Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Shoes on a dining table

Des chaussures sur une table au mess des élèves officiers representent les meurtres insensés de 14 femmes à l’École polytechnique de Montréal. Le 6 décembre est la journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes au Canada.

Le 6 décembre est la journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes au Canada. Ce jour souligne l’anniversaire des meurtres insensés de 14 jeunes femmes à l’École polytechnique de Montréal. Elles sont mortes parce qu’elles étaient femmes.

Comme membres de la communauté des Forces armées canadiennes et de la Défense nationale, se rappeler les 14 jeunes femmes dont les vies ont été prises  dans un acte de violence fondé sur leur sexe est exceptionnellement important.  Nous devons aussi nous rappeler que dans les parties du monde où nous sommes déployés pour apporter la paix et la sécurité, les femmes et les filles sont souvent, tragiquement, victimes de crimes inqualifiables – encore une fois, simplement parce qu’elles sont femmes et filles.

Le 6 décembre représente une occasion pour nous de réfléchir à l’obligation morale et éthique de prévenir la violence faite aux femmes en société.

Se rappeler et réfléchir, bien qu’important,  n’est pas suffisant – Nous devons agir maintenant et continuer d’agir dans le sens de notre engagement commun de mettre fin à la violence fondée sur le sexe.

« Pas ici, ni ailleurs, ni jamais »

Date de modification