Un athlète d'élite des Forces armées canadiennes entame sa carrière au CMR du Canada

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Par le Ltv Haley Mooney

Jae Song
Song reçoit un prix pour ses études dans le domaine de la stabilité de médicaments exposés à des rayons gamma.

Il s'appelle Jae Song. Il est enseigne de vaisseau de 2e classe (Ens 2), athlète masculin de l'année des Forces armées canadiennes 2012 et diplômé et étudiant de maîtrise du Collège militaire royal du Canada (CMR du Canada). Canadien d'origine coréenne, il vient de Maple Ridge, en Colombie-Britannique. Il est âgé de 21 ans. Rien ne laisse deviner que derrière sa façade calme et studieuse, ce jeune homme qui s'exprime si bien cache une agilité de chat, l'étoffe d'un brillant stratège et les qualités d'un athlète accompli qui le suivent au ring dans le cadre de compétitions de taekwondo de calibre mondial.

Lorsque l'Ens 2 Song est arrivé au CMR du Canada, il était novice dans l'univers du taekwondo de compétition de style olympique; il avait étudié des styles d'arts martiaux plus traditionnels et se spécialisait surtout en badminton de compétition.

" Je me débrouillais assez bien au badminton ", a-t-il affirmé en haussant les épaules - un euphémisme, à n'en point douter, si l'on se fie à la propension de l'Ens 2 Song à minimiser ses succès.

Interrogé sur son ascension vers la célébrité sportive au sein des Forces armées canadiennes, il mentionne modestement ses titres de champion des universités de l'Ontario, de finaliste aux championnats universitaires de Corée 2012 et de médaille d'or des championnats nationaux de taekwondo des Forces armées canadiennes 2012, ainsi que sa participation à titre de concurrent sérieux à une compétition de qualification pour une des trois places des Jeux Olympiques d'été 2012.

Il passe sous silence son ascension au cinquième rang national dans la division poids léger, catégorie hommes en 2012, et son titre d'athlète masculin de l'année du CMR du Canada, qui lui a été décerné pour ses prouesses sportives.

" J'ai toujours eu de la facilité pour les sports et le conditionnement physique en général ", déclare-t-il. Sans blague!

Son entraîneur, M. Joel Ridley, jette plus de lumière sur sa personnalité. " Il est de type A à l'extrême - c'est un fonceur. Il est très exigeant envers lui-même et il aime réussir, explique‑t‑il. Il n'a rien contre l'idée de s'améliorer, mais il veut toujours connaître le pourquoi de la chose alors il pose beaucoup de questions. "

L'Ens 2 Song a beaucoup à offrir comme officier dans les Forces armées canadiennes : athlète de haut niveau, il s'est aussi démarqué par son rendement dans les études de premier cycle, obtenant les meilleures notes dans son programme de génie chimique avec une moyenne globale de 91 pour 100 et terminant sa dernière année avec divers prix d'excellence dans le volet des études, le volet militaire et le volet des sports.

" Je pense que le CMR attire ce genre de personnalité de type A, affirme M. Ridley. Les élèves-officiers sont très motivés à réussir, et le Collège leur apporte beaucoup de soutien dans les sports. Le taekwondo aussi attire naturellement ce type de personne, car l'aspect hiérarchique de ce sport et le respect de l'autorité qu'il véhicule trouvent résonance dans la culture militaire. "

Avec cette sélection naturelle de jeunes gens très motivés et déterminés, il n'est guère surprenant que les élèves-officiers du CMR du Canada se soient récemment démarqués dans toutes sortes de sports.

L'équipe de rugby masculine interuniversitaire a été sélectionnée pour participer aux éliminatoires cette année. L'équipe de soccer féminine interuniversitaire a failli être sélectionnée cette année et l'a été l'an dernier, remportant le prix de la recrue de l'année de Sports Universitaires de l'Ontario pour l'une de ses joueuses, l'élève-officier Alex Hogg, une première dans l'histoire du soccer féminin au CMR du Canada.

Pour ce qui est des clubs de compétition, le Club de voile a décroché la quatrième place aux championnats nationaux de course en flotte de la Canadian Intercollegiate Sailing Association (CICSA), tandis que l'équipe masculine 4+ du Club d'aviron obtenait la deuxième place lors des régates de formation de Sports Universitaires de l'Ontario à St. Catharines. Le Club de course a quant à lui vu trois de ses membres se classer au palmarès des dix premières places et cinq au palmarès des six premières places de leur groupe d'âge à la Course de l'Armée à Ottawa; et le Club de triathlon a remporté une place au podium pour l'un de ses membres, Michèle Bégin-Major, au Triathlon Esprit à Montréal et au Triathlon Hy-Vee en Iowa cet été.

Au cours de la dernière année, les athlètes du CMR du Canada ont aussi brillé dans d'autres compétitions sportives, notamment la très exigeante compétition Ironman - une course de 50 km combinant course à pied avec sac à dos de 40 lb, portage d'un canoë et pagaie - à Petawawa (en Ontario), à laquelle six des 20 premières places sont revenues à des élèves-officiers du Collège.

Et puis il y a le Club de taekwondo du CMR du Canada, qui a décroché la première place en combat ceinture noire de haut niveau et en combat ceinture bleue de haut niveau, aussi bien pour la catégorie hommes que pour la catégorie femmes, lors des épreuves éliminatoires des équipes de l'Ontario. À leur autre compétition, qui s'est déroulée à Trois-Rivières, les participants ont tous les six obtenu des médailles.

Jae Song
L'enseigne de vaisseau de 2e classe Song et son adversaire de l'Allemagne au centre du ring dans le match de quart de finale du Championnat de tae kwon do universitaire mondial de 2012 à Pocheon, en Corée.

Et bien sûr, il y a maintenant le meilleur athlète masculin des Forces armées canadiennes, l'Ens 2 Jae Song.

" Ce que je pense de ma victoire, c'est que c'est un grand honneur pour moi d'avoir remporté le prix, s'exclame l'Ens 2 Song. Il faudra que je m'entraîne encore plus fort pour le mériter, a-t-il ajouté. J'ai été un peu surpris, mais j'ai travaillé fort pour l'obtenir et je vais continuer à travailler fort. "

Difficile de trouver mieux que ce titre de meilleur athlète masculin, mais l'Ens 2 Song est déterminé à poursuivre longtemps sur sa lancée en taekwondo.

" Je ferai du taekwondo toute ma vie, pressent-il. Ce sport me garde plus alerte que n'importe quel autre. C'est différent comme type de stimulation et j'y suis accro. Je me vois encore faire des efforts pour progresser. "

Voilà une excellente attitude pour un jeune officier qui commence sa carrière en tant qu'ingénieur en mécanique navale dans la Marine. Il faudra garder un œil sur lui dans les compétitions à venir!

Date de modification