Programme de premier cycle en science politique

 

Introduction

Le département de science politique vise essentiellement à offrir aux élèves-officiers du Collège militaire royal du Canada la meilleure éducation universitaire possible en science politique. Cette éducation doit profiter avant tout aux étudiants, mais elle contribue aussi de manière significative au développement professionnel des futurs officiers des Forces canadiennes. La qualité de l'enseignement doit être telle que les meilleurs étudiants seront acceptés dans n'importe quel programme d'études supérieures au pays.

Les spécialistes en sciences sociales s'efforcent de comprendre et d’analyser le comportement humain. Dans leur étude de la société, ils font des propositions normatives et positives. Les propositions normatives portent sur ce qui, selon nous, devrait être. Elles peuvent s'énoncer sous la forme de jugements de valeurs reliés aux systèmes philosophiques, culturels et religieux. Les propositions positives, quant à elles, portent sur des faits concrets. Elles sont vérifiables empiriquement. On peut, par exemple, prévoir avec succès le comportement d'un groupe nombreux grâce à la « loi » statistique des grands nombres, qui stipule que les irrégularités dans le comportement individuel ont tendance à s'annuler mutuellement et que les régularités se manifestent dans les observations répétées.

La maîtrise de la langue et la capacité de rédiger sont des exigences fondamentales pour ceux qui étudient les sciences sociales. On encourage donc les étudiants à profiter au maximum de toutes les occasions possibles qui s'offrent à eux, y compris des services du Centre d’écriture, pendant les deux premières années d'études pour s'améliorer dans ces domaines.

Les cours de science politique portent sur un vaste éventail de problèmes sociaux intérieurs et internationaux aux répercussions politiques souvent fort ramifiées.

Le programme de science politique est divisé dans les domaines principaux suivants  :

  • le politique canadienne ;
  • les relations internationales ;
  • la politique comparée ;
  • la théorie politique ;
  • l'administration publique et la politique gouvernementale ;
  • la géographie.

Les étudiants devront suivre des cours, préalables et optionnels, dans chacun des domaines suivants :

  • L'étude de la politique canadienne comprend l'étude de la structure, des institutions et du processus décisionnel de la politique canadienne. Elle comprend aussi celle des partis politiques, des groupes d'intérêt, des élections, de la constitution, de la Charte canadienne des droits, du système judiciaire et de l'État de droit. Les étudiants pourront donc analyser et évaluer comment la politique fonctionne au Canada, comment les gouvernements canadiens prennent des décisions, ainsi que leurs propres responsabilités comme officiers et fonctionnaires.
  • L’étude des relations internationales examine les relations entre les États et au sein du système international. Les théories des relations internationales nous aident à comprendre comment et pourquoi les États agissent. Les études stratégiques procurent les outils nécessaires à la compréhension de la façon dont tant les acteurs étatiques que non-étatiques atteignent leurs objectifs dans le système étatique international. Les institutions internationales, l’économie internationale et la géopolitique contribuent à la compréhension des relations internationales. Les étudiants peuvent évaluer la contribution de différentes théories, interpréter les politiques et analyser les événements internationaux.
  • Le champ de la politique comparée fournit à la fois une méthode et un sujet d'étude. Parce que nous ne pouvons pas expérimenter dans le monde réel, les méthodes comparatives nous fournissent des outils pour répondre à des questions sur les causes probables. En tant que sujet d'étude, la politique comparée porte sur les similitudes et les différences entre les pays et les régions, ainsi que dans le temps par des études de cas particuliers. Les élèves apprennent à concevoir des projets de recherche pour répondre aux questions du monde réel, à interpréter des séries chronologiques et des données transversales et tester des hypothèses relatives à des événements politiques, économiques et sociaux, en particulier dans les situations de conflit.
  • Le champ de la théorie politique inclut des méthodes d'enquête et de la philosophie politique, abordant les grandes questions de la paix, de la justice, de la démocratie et de l'égalité. Les grands penseurs politiques (de Platon à Rawls) et les grandes idéologies politiques (communisme, socialisme, libéralisme, conservatisme et autres) sont abordés dans une perspective théorique et contemporaine. Les étudiants seront capables d'interpréter et d'évaluer les éléments des grandes idées dans la vie politique contemporaine.
  • Le domaine de l'administration publique porte sur les institutions de la bureaucratie au sein de l'État, et les politiques de l'État pour atteindre des objectifs particuliers dans l'intérêt public. Il fournit des outils pour décrire, mesurer et évaluer les programmes et les politiques ainsi que leurs résultats. Étendu aux règles et aux lois qui régissent la politique publique, ce domaine comprend plusieurs cours en droit international.
  • Les cours de géographie portent sur l'évolution des régions du monde et sur l'étude de facteurs et de processus géopolitiques tels que la désintégration des empires, les théories géostratégiques, la répartition des populations, la croissance démographique et les mouvements migratoires et les conséquences écologiques de l'exploitation des ressources. Les cours de géographie contribuent aux champs des études canadiennes, des relations internationales et de la politique comparée en science politiques.

Exigences du programme

Renseignements généraux

Les étudiants qui complètent avec succès leur première année en sciences humaines sont admissibles à entreprendre un programme en vue de l'obtention d'un B.A. Science politique avec spécialisation ou un B.A. Science politique. Les cours de première année en science politiques font partie des cours obligatoires pour ce programme et ils comptent parmi les cours requis qui sont énumérés ci-après. En consultation avec le directeur du Département, les étudiants doivent choisir les cours qui remplissent les exigences de leur diplôme tout en répondant le mieux à leurs intérêts personnels.

B.A. Science politique avec spécialisation

Régulations concernant les études 3.1:

Pour obtenir un baccalauréat ès arts avec spécialisation, l'étudiant doit réussir les cours stipulés dans le programme d'études avec spécialisation applicable, dont au moins 20 crédits dans la discipline choisie. Il doit conserver une moyenne d'au moins B dans les cours spécialisés des niveaux 300 et 400 du programme d'études et obtenir une moyenne d'au moins B- dans les cours de niveau 400.

Le B.A. Science politique avec spécialisation requiert 40 crédits, incluent le tronc commun pour les programmes en arts.

Cours obligatoires

  • POF102 : Introduction à la science politique (1 crédit)
  • POF116 : Introduction aux relations internationales (1 crédit)
  • POF205 : Institutions et société canadiennes (1 crédit)
  • POF314 : Philosophie politique moderne (1 crédit)
  • POF317 : Introduction aux études stratégiques contemporaines OU GOF202 : Introduction à la géographie politique (1 crédit)
  • POF320 : Politique comparée (1 crédit)
  • POF328 : Institutions politiques canadiennes (1 crédit)
  • POF332 : Administration publique du Canada (1 crédit)
  • POF492 : Séminaire de spécialisation en science politique (2 crédits)

Cours optionnels (10 crédits)

Les étudiants doivent suivre au moins un cours dans chacune des cinq sous-champ de la science politique, ainsi que cinq cours optionnels supplémentaires constituées soit de cours de science politique ou de cours à inscription croisée offerts par d'autres départements, dont quatre devraient être au niveau 400.

B.A. Science politique

Le B.A. Science politique requiert 40 crédits, incluent le tronc commun pour les programmes en arts.

Cours obligatoires

  • POF102 : Introduction à la science politique (1 crédit)
  • POF116 : Introduction aux relations internationales (1 crédit)
  • POF205 : Institutions et société canadiennes (1 crédit)
  • POF314 : Philosophie politique moderne (1 crédit)
  • POF317 : Introduction aux études stratégiques contemporaines OU GOF202 : Introduction à la géographie politique (1 crédit)
  • POF320 : Politique comparée (1 crédit)
  • POF328 : Institutions politiques canadiennes (1 crédit)
  • POF332 : Administration publique du Canada (1 crédit)

Cours optionnels

Les étudiants doivent suivre au moins un cours dans chacune des cinq sous-champ de la science politique, ainsi que trois cours optionnels supplémentaires constituées soit de cours de science politique ou de cours à inscription croisée offerts par d'autres départements, dont deux devraient être au niveau 400.

Il faut noter que POF490 : Études dirigées en politique, peut être offert comme cours optionnel dans chacun des champs, mais ne peut être pris qu’une seule fois.

Sous-champs de la science politique

Politique canadienne

  • POF416 : La politique étrangère et de défense du canada
  • POF438 : Les parties politiques, les élections et l'opinion publique au Canada
  • POF452 : Séminaire de synthèse en politique canadienne
  • GOF302 : Géographie canadienne
  • GOF422 : Géographie politique du Canada (uniquement en français)

Relations internationales

  • POF317 : Introduction aux études stratégiques
  • POF324 : Organisations internationales
  • POF410 : Gestion des conflits internationaux
  • POF412 : La politique étrangère et de défense des États-Unis contemporaine
  • POF413 : Armes nucléaires et relations internationales
  • POF436 : Droit international de la mer
  • POF453 : Séminaire de synthèse en relations internationales
  • POF460 : Analyse des conflits internationaux contemporains
  • POF462 : Sécurité internationale
  • GOF404 : Questions actuelles en géopolitique
  • GOF420 : Fondements géopolitiques du droit international

Politique comparée

  • POF423 : Politiques régionales comparées
  • POF432 : Relations civiles-militaires
  • POF434 : Études comparées sur le développement
  • POF435 : Terrorisme et violence politique
  • POF437 : Régimes contemporains : États et nations
  • POF454 : Séminaire de synthèse en politique comparée
  • GOF305 : Géographie des régions du monde : Europe et / ou Amériques
  • GOF307 : Géographie des régions du monde : Asie et / ou Afrique
  • GOE418 : Approaches to Cultural and Historical Geography

Théorie politique

  • POF312 : Philosophie politique classique
  • POF421 : Idéologies politiques
  • POF428 : Théorie politique contemporaine
  • POF455 : Séminaire de synthèse en théorie politique
  • POF492 : Séminaire en science politique

Administration publique

  • POF334 : Politique publique canadienne
  • POF433 : Choix public
  • POF440 : Outils et méthodes de prospective pour la politique publique
  • POF456 : Séminaire de synthèse en administration publique
  • POF486 : Droit aérien et spatial
  • POF488 : Le droit des conflits armés

Cours à inscription croisée

Un crédit peut être pris dans chacun des champs indiqué. Les cours comptant dans ces champs compteront dans le total des crédits en science politique.

Politique canadienne

  • HIF405 : Histoire des relations entre le Canada et les États-Unis
  • HIF406 : La politique extérieure du Canada

Politique comparée

  • ECF242 : Introduction à la statistique
  • GOF470 : Problèmes en géographie politique : Europe et ancienne Union soviétique
  • GOF472 : Comprendre l’Europe post-soviétique et l’Asie
  • HIF289 : L’impact de la science et de la technologie sur la société et l’environnement
  • HIF453 : Guerre, paix et société civile au XXe siècle

Relations internationales

  • GOE202 : Introduction à la géographie politique
  • HIF380 : Maintien et imposition de la paix

Théorie politique

  • PSF452 : Méthodes de recherche avancées en science du comportement

Administration publique

  • ECF411 : Finances publiques
  • ECF424 : Économie de la défense
  • ECF428 : Économie de la sécurité nationale
  • ECF444 : Économie de l’environnement
  • ECF448 : Analyse coût-bénéfice

Schéma du programme

Les schémas des programmes représentent un exemple d'une charge de cours typique d'un étudiant inscrit dans B.A. Science politique avec spécialisation ou B.A.Science politique.

B.A. Science politique avec spécialisation

Année 1

Total des crédits : 10

Année 2

  • Automne/Hiver : FRF262
  • Automne : GOF202 ou POF317, MAF106 Note de bas de page 1, POF320, 1 crédit hors programme
  • Hiver : HIF203, POF205, POF314, POF320

Total des crédits : 10

Année 3

Total des crédits : 10

Année 4

Total des crédits : 10

B. A. Sciences politiques

Année 1

Total des crédits : 10

Année 2

  • Automne/Hiver : FRF262
  • Automne : GOF202 ou POF317, MAF106 Note de bas de page 1, POF320, 1 crédit hors programme
  • Hiver : HIF203, POF205, POF314, POF320

Total des crédits : 10

Année 3

Total des crédits : 10

Année 4

Total des crédits : 10

Mineure en science politique

Cette mineure est ouvert à tous les étudiants

Les exigences relatives à la mineure sont 8 crédits en science politique. Seuls les cours POF/POE comptent pour une mineure en science politique.

Les étudiants qui choisissent de mineure en science politique doivent obtenir une moyenne minimale de B-dans leurs trois meilleurs cours de la mineure.

Date modified: